microfluidique-organs-sur-puce221

AUTEURS

Écrit par Hadrien Mauriac sous la supervision de Guilhem Velve Casquillas.

 

Hadrien Mauriac

Hadrien Mauriac est étudiant à l’Ecole polytechnique X. Il a effectué des travaux de recherche en synthèse photochimique, ainsi qu’une recherche bibliographique poussée dans le domaine des organes sur puces.

 

Dr. Guilhem Velve Casquillas

Dr. Guilhem Velve Casquillas est CEO d’Elvesys et Co-fondateur de quatre entreprises innovantes. Il est ancien chercheur en biologie cellulaire (Institut Curie) et en microfluidique (CNRS –ENS).

Entreprises intéressées par les organes sur puce

  • EMULATE

Organes sur puces microfluidique

Emulate est une start-up américaine, réputée pour être à l’origine des premiers organes sur puce. Leur but premier est de développer ces puces microfluidiques pour comprendre comment les maladies, les médicaments, les produits chimiques et la nourriture affectent notre santé. Cette start-up est née dans les labos du Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering à l’université de Harvard. Après avoir développé de nombreux organes sur puce (on peut notamment citer des poumons sur puce, des intestins sur puce et même des barrières hémato-encéphaliques sur puce), Emulate souhaite désormais orienter ses recherches dans le sens de la médecine personnalisée.

Organes sur puces microfluidique  https://emulatebio.com/

  • INSPHERO

Organes sur puces microfluidique

Tout comme Emulate, InSphero a vu le jour à l’intérieur des murs d’une université : l’université de Zurich en Suisse et est aujourd’hui devenue la start-up numéro 1 en Suisse. En revanche, ce ne sont pas les organes sur puce qui ont rendu InSphero célèbre, mais leur cultures de cellules en trois dimensions. Leur but a été d’élaborer des médicaments plus sûrs et plus efficaces. Ils comptent d’ailleurs les dix plus importantes sociétés pharmaceutiques du monde dans leur clientèle. Néanmoins, eux aussi vont tenter de relever le challenge de la médecine personnalisée dans les prochaines années grâce aux organes sur puce.

Organes sur puces microfluidique http://www.insphero.com/

  • ELVESYS

Organes sur puces microfluidique

Elvesys est une start-up française spécialisée en microfluidique. Dès 2011, elle a commercialisé des équipements scientifiques dans ce domaine dans le but d’en devenir un des acteurs principaux. Aujourd’hui, son but est de stimuler les projets de recherche autour des organes sur puce dans le but de repousser les limites de la vie.

Organes sur puces microfluidique https://www.elveflow.com/

  • MIMETAS

Organes sur puces microfluidique

Mimetas-The organ on a chip company est une start-up hollandaise connue pour avoir développé OrganoPlates, un outil microfluidique qui permet la culture et le criblage d’un large éventail de modèles d’organes et de tissus physiologiquement pertinents. Grâce à ces plaques ils ont déjà développé de nombreux organes sur puce (rein, cerveau, intestin, tumeurs sur puce et bien d’autres…) et continuent leur recherche dans ce sens.

Organes sur puces microfluidique http://mimetas.com/

  • ASCENDANCE BIOTECHNOLOGY – HEPREGEN

Organes sur puces microfluidique

Cette start-up est la fusion d’Hepregen, une start-up sortie de l’incubateur du Massachussets Institute of Technology en 2008, et de ESI BIO. Elle est notamment connue pour HepatoPac, un modèle de foie sur puce qui a fait ses preuves sur de très nombreux exemples réels, sur des cellules humaines mais également sur des cellules de rat, de singes, et de chiens. Leurs recherches se concentrent aujourd’hui sur la découverte et le test de nouveaux médicaments en utilisant la technologie de pointe d’Hepregen et les recherches sur les cellules souches d’ESI BIO.

Organes sur puces microfluidique  http://ascendancebio.com/

  • NORTIS

Organes sur puces microfluidique

Comme Emulate ou Hepregen, Nortis a également été créée dans une université américaine: l’université de Washington, en 2012. Depuis, ils se sont lancés dans le développement d’organes sur puce et notamment de reins sur puce. Leur but est de développer une nouvelle génération de systèmes in vitro pour faire progresser la recherche de nouvelles thérapies et réduire à la fois le temps et le coût de leur développement.

Organes sur puces microfluidique http://www.nortisbio.com/

  • MESOBIOTECH

    Organes sur puces microfluidique

Mesobiotech SAS est une entreprise fondée par le professeur Yong Chen de l’École Normale Supérieure de Paris. Cette dernière est  spécialisée dans la culture de patch microstructure pour la culture et la différentiation de cellules souches humaine.

 

Cette entreprise focalise également une partie de ces recherches sur l’application de ses technologies à la fabrication d’organe sur puce pour la médecine personnalisée.

Organes sur puces microfluidique   https://mesobiotech.com/

  • TISSUSE

    Organes sur puces microfluidique

TissUse est une start-up allemande, créée à la Technische Université à Berlin en 2010. Après avoir produit des organes sur puces variés, ils ont récemment mis au moins une puce à multi-organes comprenant 4 organes sur une même puce. Ils travaillent actuellement pour développer un nouvel human-on-chip comprenant 10 organes, ce qui serait une très grande innovation, en raison notamment des nombreux challenges qu’il reste à surmonter pour lier autant d’organes.

Organes sur puces microfluidique   http://www.tissuse.com/

  • AXOSIM

Organes sur puces microfluidique

Contrairement aux autres start-up listées ici, AxoSim se concentre dans ses recherches sur les nerfs sur puce, une technologie peu développée jusqu’à présent. Cette start-up fondée en 2014 au sein de la Tulane University a pour but de développer ces puces microfluidiques très particulières, notamment pour lutter contre le cancer.

Organes sur puces microfluidique  http://axosim.com/

  • TaraBiosystems

Organes sur puces microfluidique

À l’instar d’AxoSim, TaraBiosystems, fondée en 2014 au cœur de la Columbia University à New York, s’est focalisée sur le développement d’une puce particulière: le cœur sur puce. Pour reproduire le battement du cœur, ils ont exposé leur puce à des stimulis électriques, combinant ainsi leur expertise en biologie, science des matériaux et en génie électrique.

Organes sur puces microfluidique http://tarabiosystems.com/

  • CHERRY BIOTECH

Organes-sur-puces  -microfluidique

Cherry Biotech SAS a développé par le passé des instruments scientifiques de culture cellulaire microfluidique pour les laboratoires de recherche.

 

Aujourd’hui cette entreprise focalise ses recherches pour développer une nouvelle génération de contrôle de l’environnement cellulaire adapté aux organes sur puces.

Organes sur puces microfluidique  http://www.cherrybiotech.com/

  • 4Dcell

unnamed4Dcell développe et commercialise des systèmes de confinement pour la culture cellulaire destinés aux laboratoires de recherche et aux laboratoires pharmaceutiques. L’ambition de cette entreprise et de concevoir des environnements artificiels dit « 4D » imitant au mieux le micro-environnement des cellules au sein des organes. Ces outils sont destinés à augmenter la corrélation in vivo/in vitro dans les expériences de biologie cellulaire mises en oeuvre dans les laboratoires.

Organes sur puces microfluidique  http://www.4dcell.com/