ELVESYS DANS LES ECHOS BUSINESS (OCTOBRE 2011)

ELVESYS fait  l’objet d’un article dans la rubrique ” création d’entreprise ” des échos business du 21 octobre 2011. 

ATTENTION projet pointu ! Les créateurs ? De jeunes chercheurs, la cible? Les laboratoires de recherche et d’analyse. Plongée dans l’univers de la microfluidique.


prix-creacc-du-meilleur-business-plan-elvesys-lydie-riquier-adrien-plecis-guilhem-velve-casquillasLes créateurs :
 Guilhem et Mathieu Velvé Casquillas, Lydie Riquier, Adrien Plecis, Fabien Bertholle, Maël Le Berre : une équipe de choc, intégrant jeunes diplômés et chercheurs. Tous sont engagés dans l’aventure entrepreneuriale avec l’envie de mettre en pratique leurs travaux et ainsi contribuer à l’avancée de la recherche en France, mais aussi à l’international.

Le concept : ELVESYS développe et commercialise des instruments scientifiques à destination des laboratoires de recherche et d’analyse. Elle s’appuie sur deux gammes de produits brevetés.
Elveflow, une gamme d’instruments nomades dédiés aux laboratoires de recherche en microfluidique, permet de faciliter la mise en place d’expériences. La gamme Elvebio utilise les dernières avancées en microfluidique pour fournir des instruments scientifiques aux laboratoires de biologie et d’analyse, avec par exemple un outil permettant de modifier rapidement la température d’un échantillon lors d’une observation au microscope. Les atouts des instruments développés ? Plus rapides, nomades, ils offrent des possibilités nouvelles aux chercheurs.

L’entreprise : Créée en mars 2011, ELVESYS compte sept employés, est incubée à Agoranov et hébergée dans les locaux de l’Ecole Normale Supérieure. Les financements ont été assurés par des apports personnels, des préventes mais aussi des aides de Scientipôle Initiative, Oseo, de l’Agence Nationale de la Recherche. CA prévisionnel pour 2011 : 120 000 euros, CA prévisionnel en 2015 : 950 000 euros.

Les atouts : Outre l’expérience des créateurs, ELVESYS a su convaincre un distributeur reconnu dans son domaine, Olympus, pour une de ses gammes. L’entreprise a déposé 4 brevets, et prévoit 10 brevets d’ici 2015.