Elvesys dans 20 minutes

Grand prix de l’innovation. La microfluidique, une innovation fondamentale dans la détection de virus et bactéries. ELVESYS fait l’objet d’un article dans le journal 20 minute du 29 novembre 2012.

HIGH TECH – ELVESYS FINALISTE DE L’EDITION 2012 DES GRAND PRIX DE L’INNOVATION DE LA VILLE DE PARIS DANS LA CATÉGORIE SANTE/BIOTECH

article_elvesys_20-minutesLe cinéma hollywoodien en a fait un de ces thèmes de prédilection. Si des films comme Alerte, Pandémie ou Contagion montrent avec plus ou moins de réalisme les conséquences d’une pandémie sur la société civile, dans la vraie vie ELVESYS a développé une technologie permettant de détecter n’importe quel virus ou bactérie trois fois plus rapidement qu’avec des méthodes classiques, en se spécialisant dans la microfluidique. Késako? Cette science traite de la manipulation de fluides dans des canaux de taille micrométrique : c’est un peu le pendant scientifique de la miniaturisation des puces micro-électroniques que l’on trouve aujourd’hui dans de nombreux objets de la vie quotidienne. Résultat? Ces puces microfluidiques permettent de réaliser des manipulations biologiques et chimiques avec une rapidité jamais égalée et un coût minimum.

Les internautes de 20Minutes ont la parole et désignent le vainqueur de la catégorie Services Innovants : vous pouvez voter par ici

ELVESYS, sélectionnée dans la catégorie Santé / Biotech des Grands Prix de la Ville de Paris, se positionne aujourd’hui sur les périphériques de contrôle qui entourent la puce microfluidique et permettent la mise en œuvre de l’analyse. A des échelles aussi microscopiques, la variabilité et la sensibilité des échantillons biologiques et chimiques nécessitent en effet de contrôler différents paramètres comme les pressions et débits des fluides, la température, les gaz dissous…

La microfluidique représente un potentiel considérable pour les biologistes : avec une simple goutte de sang ou un échantillon de salive, plusieurs centaines d’opérations chimiques sont ainsi rendues possibles. Au-delà des apports pour l’amélioration de la santé publique, la microfluidique, annoncée comme une révolution dans le milieu, permet de diminuer les dépenses liées aux erreurs de diagnostic. Aujourd’hui, les seules erreurs d’administration d’antibiotiques représentent une perte de 50 milliards de dollars et 20 000 décès par an aux Etats-Unis. La réalité dépasse parfois la fiction.

ELVESYS est finaliste de l’édition 2012 des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, dans la catégorie Santé / Biotech, soutenue par PwC et Sanofi. Les lauréats seront annoncés le 4 décembre prochain à l’occasion de la remise des prix au Palais Brongniart.